“Le progrès nait de la diversité des cultures et de l’affirmation des personnalités.”

Pierre Joliot

 

Je vais vous donner dans cet article des méthodes permettant de devenir fort mentalement et ainsi de ne plus être affecté par le regard des autres et par leur présence parfois écrasante. Parce que l’on doit admettre que le sentiment d’être jugé est difficilement supportable et ne parlons pas du fait de se rendre compte que nous vivons les directives de notre entourage au détriment de nos rêves.

I) Le regard des autres

Il est tout à fait normal d’être mal à l’aise lorsque les regards sont portés sûr vous et surtout lorsqu’ils sont négatifs. Cela est dû au fait que nous, les êtres humains, avons peur du rejet et nous souhaitons à tout prix avoir l’approbation des autres. Alors dès que nous sommes observés nous avons peur de ne pas plaire ce qui fait ressortir un sentiment très désagréable. Nous allons voir deux méthodes permettant de se détacher RADICALEMENT du regard d’autrui.

 

1) La technique du poisson mort

Voilà une méthode utilisée il y a bien longtemps à Athènes afin de s’habituer aux regards des autres. Elle consiste à se mettre régulièrement dans des situations inconfortables où vous savez pertinemment que vous serez jugés afin de devenir insensible aux regards d’autrui.

Certains professeurs athéniens demandaient à leurs élèves d’aller promener dans la rue un poisson mort attaché à une ficelle. Le but étant d’affronter les moqueries jusqu’à complètement inhiber la gêne causée par le regard des autres.

Vous comprenez l’idée ? Vous n’êtes bien-sûr pas obligés d’appliquer cet extrême, pour ma part je me contente d’aller au lycée avec des vêtements sortant de l’ordinaire afin de provoquer ces jugements.

Cette technique reprend l’idée que plus vous êtes habitués à une situation et plus vous serez à l’aise avec celle-ci. => Plus vous avez l’habitude de demander l’heure à des inconnus et plus vous serez à l’aise pour aborder de nouvelles personnes. Plus vous faites exprès d’être jugé et plus vous serez à l’aise face aux regards des autres.

 

2) Avoir une bonne estime de soi

L’estime de soi est le fait de s’aimer, de se sentir bien dans sa peau et de s’estimer légitime de devenir heureux. Une personne ayant un bon niveau d’amour propre se détachera plus facilement du regard des autres car elle connaitra sa valeur et ce qui l’importe réellement dans la vie. Elle écoutera donc les conseils de ceux qui comptent pour elle et passera au dessus des critiques prononcées par les personnes malintentionnées. Donc si vous souhaitez optimiser votre niveau d’estime de soi, je vous recommande cet article où vous trouverez des méthodes concrètes à appliquer : Estime de soi – Confiance en soi

 

 

II) Se détacher des directives des autres

Est-ce qu’il vous arrive de réaliser des choses que l’on vous demande de faire, à contre coeur ? Si oui, juste après vous ne devez pas forcément vous sentir bien, surtout si cela va à l’encontre de vos valeurs et de vos objectifs. Et c’est tout à fait normal, c’est ce que l’on appelle « dissonance cognitive« . C’est un sentiment très désagréable qui dégrade votre estime personnelle parce que vos actes ne sont pas en cohérence avec l’idée de qui vous souhaiteriez devenir.

Voici donc 2 concepts que vous devez adopter afin de vous détacher de toute influence extérieure.

 

1) Sachez ce que vous voulez

Généralement ce qui fait qu’une personne suit les directives des autres au lieu des siennes c’est un manque de clarté et non pas à un manque de caractère. Lorsque vous savez précisément qui vous voulez devenir, lorsque vous savez précisément quels sont vos objectifs, je vous assure qu’il va en falloir des efforts pour vous corrompre.  De plus ce qui vous donnera du caractère ce sont vos principes, vos choix. Vous devez poser sur papier vos objectifs pour les jours, les semaines, les mois, les années, les décennies à venir. Ainsi vous connaitrez votre destination et pourquoi vous vous dirigez vers elle. Cela vous donnera une motivation telle que vous aurez le courage de refuser tout ce qui va à l’encontre de vos rêves.

Vous pouvez penser qu’une personne faisant uniquement les choses bonnes pour elle et refusant de faire des sacrifices pour les autres est une personne qui finira par s’isoler. Je vais vous démontrer le contraire.

 

2) Une personne qui défend ses positions est attirante

On dit que les personnes charismatiques ont le don d’être très attirantes. C’est comme si elles étaient munies d’un super pouvoir permettant d’envoûter quiconque croise leur route. Et bien laissez-moi vous révéler leur secret : elles ont des valeurs et surtout elles restent en cohérence avec. Un homme qui dit tout haut qu’il veut suivre un régime mais qui au bout de deux semaines craque ne sera pas pris au sérieux. Alors qu’une femme réalisant ce qu’elle affirme sera considérée comme fiable. Qui est plus attirant : Celui qui est capable de faire ce qu’il dit ou le beau parleur ?

Pour ne plus vous faire écraser par les autres vous devez avoir des rêves et les défendre quoi qu’il arrive (bien-sûr ils ne doivent pas être mauvais pour autrui).

Battez-vous pour vos valeurs. Soyez un peu égoïste car une fois que vous serez devenu la meilleure version de vous, vous pourrez redonner aux autres.

 


 

Comment dire « NON »  (extrait de : 30 principes pour être de bonne humeur)

Un « non » accompagné d’une explication authentique et bienveillante ne devrait jamais poser de problèmes. Cependant c’est peut être de votre côté que cela créer un pincement car vous avez peur de refuser des propositions de vos collègues, d’inconnus, de vos proches. Voilà quelques méthodes, tirées du livre  » Comment obtenir ce que vous voulez » de David J. Lieberman, qui vous permettront de dire « non » sans avoir mauvaise conscience

  1. Lorsque vous hésitez à une proposition que l’on vous fait, dites « oui » avec enthousiasme. Si vous pouvez par la suite continuer sur cette voie favorable tant mieux, mais si finalement vous vous rendez compte que cela ne vous intéresse plus, lorsque que vous expliquerez pourquoi, votre interlocuteur ne pensera pas que vous cherchez des excuses car vous le souhaitiez au départ. Il pensera alors que vous ne pouvez pas, tout simplement.
  2. « Quand vous déclinez la demande de votre interlocuteur (de lui accorder une faveur), demandez lui vous-même, juste après avoir dit « non » une faveur qu’il ne pourra pas vous accorder. En procédant ainsi, vous l’obligerez à décliner à son tour, si bien que votre dette envers lui est annulée ».
  3. Ne dites pas « non » dès vos premières paroles, expliquez clairement pourquoi vous refusez en présentant le mot « parce que » qui incite inconsciemment votre interlocuteur à prendre pour vrai ce qui va suivre.

 

Articles complémentaires :

  1. Comment s’imposer dans un groupe
  2. Comment gérer ses émotions

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.