Pourquoi être de bonne humeur ?

La bonne humeur conduit à être plus productif, plus agréable et plus heureux. Car il est très difficile pour les autres et pour soi-même de subir des « sautes d’humeur » et d’être en constante déprime.

Les outils que je vais vous proposer vous permettront d’être de bonne humeur mais surtout de le rester tout au long de la journée.

Avant de commencer :

Ayez envie d’être de bonne humeur. Ayez envie d’être heureux. Certaines personnes se plaisent dans la mélancolie, donc si aujourd’hui vous avez envie mais que vous avez du mal à passer de bonnes journées, dans la joie et la bonne humeur, cet article va changer votre vie.

 

1) Avoir une bonne estime de soi

Sûrement le principe qui revient le plus souvent sur mon blog, et cela se comprend car il est au centre de toutes les réussites. => relations sociales de qualités, relations amoureuses qui durent, accomplissements personnels, entreprises prospères, etc.

Il en est de même pour la bonne humeur. Une personne ayant un bon niveau d’amour propre sera en mesure de peser le pour et le contre, de réfléchir et d’agir avec justesse sans que cela n’impact son état d’esprit. Contrairement à quelqu’un ayant un fort ego (inverse de l’estime de soi), qui réagira à chaud, de manière disproportionnée et qui laissera les évènements avoir une influence sur son humeur.

L’estime se travail, je vous met donc un lien vers l’article principal traitant de ce sujet.

 

2) Soyez vos valeurs

S’écraser pour plaire aux autres, voilà quelque chose qui met de mauvaise humeur et qui conduit généralement à un état constant de mal-être. Respirez vos valeurs, soyez vous-même, dans la mesure où cela ne cause pas de problèmes relationnels et professionnel grave. Si cela pousse les mauvaises langues à critiquer, tant mieux, cela voudra dire que vous n’êtes pas un mouton. Retenez que ceux qui critiquent ne sont pas heureux donc ne cherchez pas à plaire aux personnes qui n’ont aucune valeur.

 

3) Apprenez à dire « non »

Un « non » accompagné d’une explication authentique et bienveillante ne devrait jamais poser de problème. Cependant c’est peut être de votre coté que cela créer un pincement car vous avez peur de refuser des propositions de vos collègues, d’inconnus, de vos proches. Voilà quelques méthodes, tirées du livre  » Comment obtenir ce que vous voulez » de David J. Lieberman, qui vous permettront de dire « non » sans avoir mauvaise conscience

  1. Lorsque vous hésitez à une proposition que l’on vous fait, dites « oui » avec enthousiasme. Si vous pouvez par la suite continuer sur cette voie favorable tant mieux, mais si finalement vous vous rendez compte que cela ne vous intéresse plus, lorsque que vous expliquerez pourquoi, votre interlocuteur ne pensera pas que vous cherchez des excuses car vous le souhaitiez au départ. Il pensera alors que vous ne pouvez pas, tout simplement.
  2. « Quand vous déclinez la demande de votre interlocuteur (de lui accorder une faveur), demandez lui vous-même, juste après avoir dit « non » une faveur qu’il ne pourra pas vous accorder. En procédant ainsi, vous l’obligerez à décliner à son tour, si bien que votre dette envers lui est annulée ».
  3. Ne dites pas « non » dès vos premières paroles, expliquez clairement pourquoi vous refusez en présentant le mot « parce que » qui incite inconsciemment votre interlocuteur à prendre pour vrai ce qui va suivre.

 

4) La méthode des ancrages

Sûrement la méthode la plus puissante pour changer en quelques secondes votre état d’esprit. Pour cela il faut que vous preniez un échantillon de parfum. Gardez le toujours sur vous et dès qu’il vous arrive quelque chose d’extrêmement positif sentez-le. Faites ça une dizaine de fois et vous aurez implanté dans votre esprit un ancrage qui, lorsque vous sentirez cette fiole de parfum, fera  ressortir le sentiment d’extrême bien-être que vous avez vécu.

 

5) Supprimez les personnes toxiques

Certaines personnes ont le dont de puiser notre énergie, de nous déprimer par leur négativité, de nous mettre dans des situations très désagréables. C’est pour cela qu’il faut à tout prix vous éloigner d’eux. Voici une liste non-exhaustive de profils qu’il faut éviter afin de conserver sa bonne humeur :

  1. Le râleur : Celui qui ne fait que de se plaindre, celui qui souffle pour la plus petite des contrainte, qui n’est jamais (ou presque) content de la situation, bref lui il est insupportable et très couteux en énergie.
  2. Le Calimero : Celui qui est constamment triste, et qui nous bassine avec ça. Attention, je ne dis pas qu’être triste rend toxique, c’est cet état constant où la personne broie du noir et qui nous transmet ses mauvaises ondes qui est dangereux pour notre santé mentale.
  3. L’exubérant : Lui il aime les conflits. Il aime faire de grandes scènes, parler fort, se faire remarquer. Il n’attend qu’une chose, que vous tombiez dans son jeu. Alors faites vous du bien, n’y allez pas.

6) Supprimez les sources de négativité

  • Arrêtez de regarder les chaines et les émissions de radio d’infos
  • Ne participez pas aux discussions traitant uniquement de commérages
  • Réduire les réseaux sociaux (il a été prouvé qu’ils étaient mauvais pour notre moral)

7) Supprimez votre négativité

  • Arrêtez de vous plaindre
  • Arrêtez  de vous sous-estimer
  • Arrêtez de vous  rabaisser en vous disant des abominations
  • Supprimez vos croyances castratrices : « je ne peux pas », « c’est que pour les autres le succès », « je ne suis pas aimé », etc.

8) Laissez tomber les futilités

Parfois il n’est pas nécessaire de prouver que l’on a raison. A vous de jauger si la situation et si la personne en valent la peine. Si il s’avère que non, retournez à vos occupations qui sont bien plus enrichissantes et passez votre chemin.

9) Etablissez de la clarté

a) Déterminez vos objectifs

Se lever en allant à un boulot que l’on aime pas, aller à un rendez-vous dont on ne voit pas l’utilité, voilà des choses qui dépriment. Il faut qu’à votre réveil vous sachiez exactement pourquoi vous sortez de votre lit et comment vous allez accomplir vos missions du jour. Vous devez donc organiser vos journées, et y trouver un réel intérêt. Planifiez également sur le long terme. Qui serez-vous dans 5 ans ? Où vous serez ? Avec qui ? Et que ferez-vous professionnellement ? Une fois que vous aurez répondu à ses questions avec précisions (et ambition) vous aurez donné du sens à ce que vous faites, et là vous vous sentirez bien.

b) L’anticipation positive

Il a été prouvé que, dans la grande majorité des cas, ce qui met de bonne humeur ce n’est pas ce qui s’est produit mais ce qui va se produire. Faites donc en sorte d’avoir dans vos journées des choses qui vous rendent heureux rien qu’à l’idée de les faire  => voir un proche, aller au cinéma dans la soirée, commencer votre nouveau bouquin, pratiquer votre hobby, etc.

c) La « to do list » spontanée

Le principe de la « to do list » est de noter toutes les tâches que vous avez à faire dans la journée. Planifiez-la dès le matin mais lorsque de nouvelles missions vous traversent l’esprit notez les immédiatement et écrivez comment vous aller les accomplir. Cela diminue grandement le stress car garder le sentiment d’avoir des choses à faire sans savoir par où commencer est très anxiogène.

 

10) Jaugez vos problèmes

Ce qui dégrade notre humeur ce n’est pas l’évènement ou la situation qui nous arrive mais la façon dont nous réagissons. Comme je l’ai dis plus haut, l’estime de soi permet de réagir avec justesse. Pour continuer sur cette voie vous devrez jauger l’ampleur des soucis qu’ils vous arrivent avec 2 questions :

  1. Est-ce que cet évènement pause problème sur le long terme ou sur le court terme ?
  2. Est-ce que cet évènement impact tous les domaines de ma vie ?

Il peut arriver que quelques fois vous tombiez sur de réels problèmes, comme tout le monde. Vous n’aurez peut être pas le moral pendant un certain temps mais faites très attention à ne pas tomber dans l’inertie. Votre attitude doit être passagère avant de nouveau laisser place au bonheur qui sommeil au fond de chacun d’entre nous.

 

11) La physiologie du bonheur

Les émotions ont une influence sur le corps. Mais saviez-vous que le corps a également une influence sur les émotions ? Pour le vérifier c’est simple : froncez les sourcils, courbez le dos, frottez-vous nerveusement les mains, et mettez vous dans un coin sombre. Cela va provoquer de l’angoisse ou du moins une émotion qui sera très négative. Donc ne le faites pas, c’est pour illustrer. Cependant servez-vous de ce principe à votre avantage => lorsque ça ne va pas, levez-vous, étirez-vous, souriez, rigolez, allez vous promener, bougez, soyez actif. Votre humeur changera en un clin d’oeil en faisant cela.

Pour avoir la forme et être de bonne humeur toute la journée il vous faudra également prendre soin de votre corps :

  • Faites du sport tous les jours
  • Mangez sainement et varié
  • Faites de bons petits-déjeuners
  • Ayez un sommeil de qualité
  • Hydratez vous toutes les heures
  • Exposez-vous plusieurs fois dans la journée à la luminosité naturelle
  • Prenez l’air régulièrement
  • Habituez-vous à la respiration abdominale

Les choses à éviter :

  • La Malbouffe, l’alcool, la cigarette et autres produits nocifs pour la santé.
  • Rester assis toute la journée.
  • Consommer des sucres et des hydrates de carbones raffinés.

 

12) Soyez bien dans votre peau

  • Respectez les conseils à propos de la physiologie.
  • Soyez à l’aise dans vos vêtements. Choisissez de les porter en fonction de vous goûts et non en fonction des modes.
  • Soyez à l’aise dans votre corps. Pour cela : faites du sport, du yoga, de la danse. (cela permet une meilleur maitrise de son corps et donc crée un sentiment d’aisance.

13) Soyez généreux

Ma phrase fétiche  « Si vous êtes bonheur vous diffuserez bonheur » fonctionne également dans l’autre sens => « Si vous diffusez bonheur vous récolterez bonheur ».

C’est tellement gratifiant d’offrir de l’amour, un compliment, un sourire, un cadeau, etc. Faites cela et en échange vos journées s’illumineront.

 

14) Soyez égoïste

Cela peut paraitre paradoxal, juste avant je recommandais d’être généreux. En faite je ne parle pas de l’égoïsme malveillant qui consiste à laisser les autres dans la galère pour sauver sa peau. Au contraire, pensez à vous pour mieux offrir aux autres. Je me dis souvent que au lieu de dépenser de l’argent en faisant de gros cadeaux à mes proches  je ferais mieux de les investir dans mes projets qui me permettront par la suite d’être très généreux.

Deuxième point, ne restez jamais avec un poids sur le coeur. Comment pouvez vous être de bonne humeur si vous êtes en froid avec un ami proche ? La solution est de remuer ciel et terre afin de régler la situation au plus vite et ainsi retrouver votre sérénité.

 

15) Évitez les problèmes

–  Évitez les problèmes sociaux :

  • Ne pas vous mêler d’histoires qui ne vous concernent pas
  • Ne pas juger/critiquer les autres dans leurs dos
  • Ne pas se moquer
  • Ne pas être agressif
  • Ne pas être trop direct
  • Ne pas hausser la voix
  • Ne pas mentir (trop souvent)

–  Évitez les problèmes professionnels :

  • Ne pas être en retard
  • Ne pas négliger certaines tâches
  • Ne pas chercher à avoir le dernier mot (si l’égo de votre boss est démesuré)

–  Évitez les problèmes personnels :

  • Ne pas se mentir à soi-même
  • Ne pas reporter à plus tard
  • Ne pas se dégrader
  • Ne pas se surestimer

 

16) Soyez optimiste

Développez cette faculté de voir le bon coté des choses quand ça va mal. Pour cela il faut que vous preniez conscience de votre chance :

  • Avoir une famille aimante
  • Avoir un toit au dessus de la tête
  • Avoir un téléphone ou un ordinateur entre les mains
  • etc

Prenez conscience que la vie est belle, et prenez quelques instants pour exprimer votre gratitude envers elle. Dites merci pour toutes les belles choses qui vous sont arrivées.

Vous devez également relativiser face à vos problèmes car des personnes connaissent des souffrances largement supérieurs. Cependant attention à ne pas non plus tomber dans la niaiserie. Vous pouvez vivre des situations difficiles, perdre le sourire, mais faire l’effort de ne regarder que le positif pour vite vous remettre. Etre optimiste c’est avoir conscience de ses problèmes tout en ayant conscience que les choses peuvent s’arranger, du moins notre façon de réagir face aux événements.

Partez gagnant

Quelque chose de mauvais pour le moral c’est de partir perdant. Lorsque vous entreprenez, lorsque vous participez à une compétition, lorsque vous allez à des négociations, partez gagnant. Votre humeur sera positive et cela augmentera vos chances de réussites. 

 

17) La méthode Coué

On la connait aussi sous le nom de « Loi de l’attraction », les principes sont les mêmes. Pensez positif, dites vous que tout va bien, dites-vous que vous allez passer une bonne journée et vous passerez une bonne journée car vos perceptions auront changé. Renseignez-vous si vous ne me croyez pas, mais le simple fait de se dire que nous allons passer une belle journée améliore l’humeur. Vous pouvez donc faire cela pour booster votre moral spontanément mais également utiliser cette méthode pour être comme cela chaque jour :

Un couché positif et un réveil positif

Chaque soir avant de vous endormir, dites-vous que la vie est belle avec des exemples pour accompagner ces paroles. Le lendemain dites-vous la même chose en listant toutes les choses géniales que vous allez faire.

 

18) Soyez dans l’instant présent

Les vertus sont très nombreuses, et entre autre il y a la bonne humeur.

Voici quelques conseils qui vous permettront de profiter de chaque instant :

  • La méditation.
  • Les exercices de respirations « improvisés » (pour se calmer et se recentrer)9Arrêtez le multitâches => faites une chose à la fois et à 100%.
  • Prenez conscience de ce que vous ressentez et percevez => Qu’est-ce qu’il y a autour de vous ? Avec quels sens percevez vous le monde ?

 

19) Lâchez prise

Ne cherchez pas à tout contrôler. Cela est très nocif car il y a indéniablement des situations sur lesquelles nous n’avons aucune influence. Retenez également que la perfection ne doit pas être un objectif car elle est tout bonnement inexistante, faites toujours de votre mieux, donnez-vous à 100%. Vous atteindrez ainsi des résultats et un fort sentiment d’accomplissement personnel.

 

20) Exprimez vos émotions

En parlant de lâcher prise, voilà quelque chose que vous ne devez pas brider. Dans la sphère professionnel c’est compréhensible, mais si vous avez un entourage de « qualité » vous devez exprimer vos émotions, vos sentiments, vos craintes, etc. Les garder uniquement pour vous deviendrait un énorme poids sur le long terme.

 

21) Relaxez-vous

Quelques conseils pour vous relaxer :

  • Faites une balade en extérieur.
  • Profitez du calme, profitez des courts instants de silence.
  • Ecoutez des chansons relaxantes ou des sons relaxants : chants d’oiseaux, le bruit des vagues,la mélodie d’un ruisseau, etc.
  • Faites une sieste de 25mn dans un endroit agréable et calme.
  • Prenez 5mn pour souffler et remémorez-vous de bons souvenirs.
  • Méditez régulièrement ou faites une courte séance de respiration abdominale.
  • Prenez des cours de yoga.
  • Pratiquez tout simplement les activités qui vous passionnent pour vous défouler et vous détendre.

 

22) Soyez amoureux

Je ne parle pas uniquement de l’amour romantique, ça peut être l’amour amical, l’amour familial, l’amour professionnel et évidemment l’amour propre. Avoir de l’amour dans sa vie illumine ses journées.

 

23) Rapprochez-vous de vos objectifs

Rien de mieux que le sentiment d’accomplissement pour booster son humeur. Essayez d’accomplir chaque jour  une mission qui vous rapproche de vos objectifs, peut importe la tâche : une corvée à faire ou vous entrainer à votre activité favorite.

 

24) Sautez dans l’inconnu

De même que vous rapprocher de vos objectif procure un sentiment de bonheur intense, expérimentez de nouvelles choses, prendre des risques, sauter dans l’inconnu, fait que le cerveau nous procure une forte dose de dopamine, l’hormone du bonheur.

 

25) Commencez un journal de vie

Le journal de vie est l’endroit où, lorsque vous en avez envie, vous partagez ce que vous vivez. L’idéal est d’écrire spontanément les ressentis et les choses que l’on vit, mais quand c’est impossible attendez que l’évènement se passe pour ensuite partager votre expérience. Vous pouvez tout y écrire à une seule condition, cela doit vous faire plaisir. =>  Vos rêves, vos plans d’actions, vos souvenirs, vos journées, etc. Le but étant avant tout d’avoir une trace écrite de ce que vous vivez, ainsi vous pourrez retrouver vos expériences passées, et en profiter pour optimiser votre vie => en tirant des leçons, en en rigolant, en vous faisant plaisir à redécouvrir des souvenirs qui étaient tombés aux oubliettes.

Petites victoires

Un autre moyen d’utiliser votre journal de vie pour être de bonne humeur, est d’inscrire le matin les petites victoires que vous aimeriez réaliser dans la journée et le soir cocher si vous avez réussi ou non. Encore une fois vous bénificirez d’un sentiment d’accomplissement et de plus de clarté.

 

26) Préservez votre grain de folie

Quelque chose qui endommage le moral : la routine. Vous devez à tout prix évitez de tomber dedans. Même si vous avez des obligations, gardez votre grain de folie pour faire de chaque journée une nouvelle aventure. Pour cela :

  • Agissez dans la limite de vos valeurs => si ce que l’on vous demande est moralement insupportable, arrêtez. Partez, même si cela peut créer des conflits sur le cout terme, ils seront bien moindre que le conflit intérieur qui s’installera si vous continuez.
  • Ne cherchez pas la perfection.
  • Faites minimum une nouvelle chose par jour => prendre un autre trajet, apprendre une nouvelle info, parler à une nouvelle personne, etc.
  • Faites des choses drôles spontanément => dansez dans le noir, marchez bizarrement, faites des grimaces, etc.
  • Faites ce qui vous tente spontanément (et qui n’est pas nocif pour l’atteinte de vos objectifs) => partir en week-end, appeler un ami d’enfance que vous n’avez pas revu depuis 10 ans, mettre la musique à fond, etc.

 

27) Ayez toujours un plan B

Pour vos projets à court, moyen, et surtout long terme ayez toujours une roue de secours. En faisant cela vous passerez vos journées avec sérénité. Car il n’y a rien de plus angoissant que de se jeter tête baisser dans un projet dont on est pas sûr qu’il fonctionne et dans dans lequel nous n’avons pas d’issue de secours.

 

28) Ne vous laissez pas déborder

Remettre à plus tard à  2 conséquences dramatiques :

  1. Faire baisser votre estime. Et vous savez qu’il est difficile d’avoir constamment le moral avec peu d’amour propre.
  2. Accumuler les tâches à réaliser. Ce qui les rendra encore plus pénibles et augmentera le risque que vous reportiez une nouvelle fois à un autre jour => ce qui conduira à une nouvelle baisse de l’estime et une plus grosse tâche à réaliser. Vous tomberez donc dans un cercle vicieux.

Prenons l’exemple de la chambre : Il vaut mieux la ranger 5mn chaque jour avec un peu de musique ou tout ranger pendant 2h une fois que le désordre est conséquent ?

 

29) Les divertissements optimisés

Ce que j’appelle « divertissements optimisés » sont toutes les distractions qui derrière leur aspects ludiques et reposants,  apportent de la valeur => les films inspirants, les musiques relaxantes/motivantes, la lecture de biographies inspirantes, etc.

 

30) 5 Bonus

  1. Réveillez-vous dès la sonnerie de votre réveil => vous commencerez ainsi votre journée en faisant preuve de volonté et de détermination.
  2. Marchez lentement. Ne faites pas non plus les escargots, mais marcher plus doucement vous procurera un sentiment de sérénité.
  3. Faites des câlins. Qu’est-ce que c’est bon pour le moral d’avoir des contacts physiques avec les personnes que l’on aime !!
  4. Regardez des personnes sourire. Des neurones que l’on appellent « miroirs » vont vous procurer les mêmes effets que si c’était vous qui étiez en train de sourire, ce que vous ferez par la suite.
  5.  Regardez des personnes danser. Encore une fois les neurones miroirs vont vous faire ressentir l’énergie de ces artistes, ce qui vous boostera spontanément.

Sources

  • Comment obtenir ce que vous voulez – David J. Lieberman
  • Les clés de la manipulation – Viktor Vincent

 

 

 

 

 

 

 

    6 replies to "30 principes pour être de bonne humeur"

Leave a Reply

Your email address will not be published.